Frais de repas et de restaurants : quelles déductions ?

Il existe deux situations différentes où les frais de repas du professionnel libéral sont déductibles de l'impôt sur le revenu dû l'année suivante de l'engagement des frais :

  • Première catégorie : les « frais de repas hors domicile ». Ce sont les frais liés aux repas pris de façon contrainte hors domicile pendant votre temps de travail.

  • Deuxième catégorie : « frais de restaurants et repas d’affaires » qui sont passés à la charge de votre entreprise et dans son intérêt.


1. Les frais de repas hors domicile :


Un repas hors domicile est un repas que vous êtes contraint de prendre en dehors de votre domicile pour vous seul. Ces repas sont justifiés par la distance qui sépare votre lieu d'exercice et votre domicile.

Il doivent être effectivement engagés, d'où la nécessité de garder les justificatifs de vos dépenses.


Mais attention, seule la partie qui dépasse 4,75€ (montant 2017) et qui ne dépasse pas 18,40€ est déductible. Ces montants correspondent au prix forfaitaire non déductible d’un repas pris chez soi (4,75€) et au plafond raisonnable du prix d’un repas (18,40€). Ces montants forfaitaires sont applicables pour 2017 et sont actualisés tous les ans.

Voici quelques exemples pour comprendre la part déductible des frais engagés :

Vous achetez un sandwich à 4,60€ : vous ne dépassez pas 4,75€, rien n’est déductible. Vous dépensez pour 15€ TTC : la part déductible sera de 15 – 4,75€ = 10.25€ . Vous déjeunez pour 35€ : vous pourrez déduire 18,40€ – 4,75€ = 13,65€.


Ainsi en 2017, le montant maximal que vous pouvez déduire en frais de repas hors domicile quotidien est de 13,65€.



2. Les frais de restaurants professionnels :


Les frais de restaurants professionnels ne sont déductibles uniquement s'ils sont payés dans l'intéret de l'entreprise. Ce qui limite la déduction à des repas d'affaires ou des repas pris pendant des séminaires par exemple.

Il faut toujours préciser le motif du repas sur le ticket justificatif ainsi que le nom des personnes présentes s'il s'agit d'un repas avec un client ou prospect.

  • Voici les différents types de repas qui correspondent à ces frais de restaurants professionnels :

- repas avec un prospect

- repas avec un client

- repas avec un partenaire potentiel

- repas pris lors d'une réunion de travail

- restaurant avec vos collaborateurs ou votre équipe

- repas pris lors de séminaires ou voyages professionnels


Ce qu'il faut retenir


Pour tout ce qui est séminaire, déplacements professionnels, invitation d’un client, d'un partenaire ou de vos collaborateurs, vous pouvez déduire l’intégralité de la note de restaurant en “frais de restaurants et repas d’affaires”.

Hormis ces situations spécifiques, vous pouvez déduire vos repas pris hors de votre domicile dans la limite du plancher et du plafond prévus et à condition de justifier une distance suffisante entre votre lieu de travail et votre domicile.


Sources : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31212




Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags

    H2C - Hommes, Chiffres & Conseil

    64 bis rue de Monceau

    75008 Paris

    01 73 73 00 00 

    • LinkedIn Social Icon

    Société inscrite à l’Ordre des Experts-Comptables de Paris et sur la liste des Commissaires aux comptes de Paris